Je m'appelle Sandrine, je suis née le 1er août 1975.

     C'est en 1986 après une expérience de mort imminente  (EMI-NDE) que ma vie a basculé. J'ai enfoui ce souvenir au plus profond de moi, me rappelant toutefois de bien peu de chose. Ma mémoire sur cet incident a été comme effacée, me laissant juste des miettes de sensations.

      Je ne détaillerai pas ici l'expérience de NDE car notre vocabulaire est , hélas, bien limité pour rapporter un récit fidèle et structuré. Ces expériences sont un phénomène d'état modifié de conscience que je développerai dans mon blog.

    A partir de cette date, des angoisses ainsi que des phobies de tout ordre ont envahi ma vie. Ma concentration étant très limitée, j'ai dû faire preuve d'une volonté acharnée afin de réussir ma sociabilité, scolarité ...

    Paradoxalement, ma sensibilité s'étant accrue et mes sens décuplés, je pouvais ressentir les émotions et les sentiments des personnes, faisant de moi un être sensible, empathique mais sauvage. J'ai donc construit, de façon bien inconsciente, des barrières émotionnelles afin de me protéger, celles-ci m'emprisonnant peu à peu.

    C'est à l'âge de 30 ans, c'est-à-dire 19 ans après les faits , que le choc post -traumatique est survenu. A ce moment, j'ai revécu  l'expérience dans sa totalité : les souvenirs que mon cerveau avait bloqués lors de l'incident, ainsi que la NDE. Comme la foudre s'abattant sur moi, cette expérience a bouleversé ma vie, effaçant par ailleurs certaines structures, croyances; m'amenant ainsi à une déstructuration de ma personnalité.

    Me demandant qui j'étais vraiment, j'ai ressenti le besoin urgent de me dépouiller de tout ce qui avait attrait à ma vie passée.D'autre part, fait particulièrement notable, toutes mes angoisses et phobies ont cessé net.

    C'est avec une très vive colère que je me suis lancée dans une quête. 

   Ce cheminement m'a emmenée à comprendre la puissance des émotions et leurs interactions sur le corps et la santé. Mon expérience professionnelle précédente ( poste d'instructeur à la Maison des Personnes Handicapées au Conseil Départemental) m'a permis de compléter mon analyse personnelle: observer le lien entre les diverses maladies (psychologiques, mentales, physiques) et le monde émotionnel .

Notre société , notre éducation, nous pousse à "gérer nos émotions"ou pire les cacher. Cependant, pour ma part, ce terme ne veux rien dire.  Enfouir ou contrôler nos émotions  nous mettent  dans une position de distance et de mal être. Notre corps nous indique les blocages, il nous affiche une carte détaillée de notre état émotionnel .

Il est primordial de remonter le fil de ses émotions afin de de se réparer, de se libérer et d'être heureux.

Je vous propose lors notre première rencontre, un décodage de votre structure selon votre problématique. Les outils simples que j'utilise durant cet échange sont la clairvoyance, l'écoute , la parole dans un environnement bienveillant.

 

Ce récit n'a pas pour vocation de convaincre, il relate simplement mon expérience personnelle.

Je ne fais partie d'aucune religion, croyance, école, mouvement de pensée, mouvement sectaire. Mon expérience est directe et l'accompagnement que je vous propose est de nature holistique.

Cette forme de thérapie est non conventionnée.